Les auteurs se cachent pour écrire.

Tout a été écrit, interprété ou disséqué sur le processus d’écriture. J’ai lu beaucoup d’articles, visionné des vidéos et décrypté des blogs d’auteurs. Mais si certaines de mes recherches m’ont aidée (Mille mercis à Bernard Weber), il y a une chose que j’ai dû apprendre par moi-même : écrire est un acte très personnel.

Tellement personnel qu’au début j’écrivais quand j’étais seule à la maison. Il me fallait de la tranquillité pour me concentrer sur les mots. J’avais besoin d’être dans ma bulle. Ne croyez pas que je ressentais une quelconque honte. Au contraire ! J’avais enfin trouvé le courage d’aller jusqu’au bout de ma passion.

Mais ma bulle n’était pas si invisible que je le pensais parce qu’un jour, j’étais si impliquée dans mon histoire que je ne me suis plus cachée pour écrire.

L’oiseau est sorti de sa cage et quelle délivrance !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.